Issu directement du monde de la course de drone et du freestyle, nos drones ont été repensé pour être sans concession en terme de qualité d’image ainsi que vis-à-vis de la réglementation aérienne (ou contactez nous si vous avez des questions).

La différence majeure entre ces drones dit « de course » et les drones plus classique concerne l’asservissement du drone. Sur un drone classique, le drone est stabilisé suivant l’ensemble des axes ainsi qu’en position grâce au GPS cela rend le drone très stable. Dans un drone de course cette stabilité est très pénalisante car cela empêche beaucoup de mouvement. L’asservissement du drone est réduit au strict minimum et le pilote est totalement libre d’exécuter les mouvements qu’il souhaite, les possibilités sont quasiment infini (looping, virage sur la tranche, tonneau,…)

  • DSC_0783v2
  • DSC_0120-01
  • drone vue mer
    • DSC_0783v2
    • DSC_0120-01
    • drone vue mer

      Rien n’empêche ces drones de voler en intérieur. Cependant dans la mesure où ceux-ci n’ont pas de protection d’hélice nous ne le conseillons pas.

      A noter qu’il est interdit de survoler ou de passer à proximité de tiers et ce à distance horizontale minimum réglementaire est de 10m (cette valeur peut être augmentée en fonction de la vitesse et de l’altitude du drone)

      Il est cependant possible à des tiers de pénétrer dans la zone d’exclusion aux conditions suivantes :

      – les personnes impliquées dans l’opération des équipements de mission ;

      – les personnes isolées par un dispositif de sécurité ou une structure leur assurant une protection suffisante ;

      – les personnes directement en lien avec l’activité particulière* ayant signé une attestation stipulant qu’elles ont été informées sur les mesures d’urgence définies par l’exploitant en cas d’incident en vol de l’aéronef.

      * Par « personnes directement en lien avec l’activité », on entend les personnes dont la présence se justifie par la mission elle-même, et qui, sans la mission, ne seraient pas présentes.

      Ainsi par exemple, lors du tournage d’un film, les acteurs peuvent être considérés comme directement en lien avec la mission. Par contre, les participants à une rencontre sportive, les visiteurs d’un monument ou les passants dans une rue ne peuvent être considérés comme participant à une mission de reportage.
      • ebf6e59d749d99dbc015d81db8a7d241_L
      • formation-legislation-drone-bretagne-1350×635
        • ebf6e59d749d99dbc015d81db8a7d241_L
        • formation-legislation-drone-bretagne-1350×635